A vous de jouer...
Archives du Blog - Echos de la pétanque
Posté par Sacha   
31-05-2007
Finalement, je n'ai rien à raconter. Quedal. Nothing. Nada... J'ai un peu l'impression d'être un bouffon à la cour du roi : vous êtes mes nobles maîtres (avec vos pifs d'ivrognes et vos rires gras!).

Bah ouais quoi, la vie est un cliché et j'exécute des cabrioles humiliantes et ridicules au rythme de vos applaudissements et de vos lancés d'os de poulet...

J'ai l'impression d'être programmé comme un robot! Au siècle prochain, l'humanité coexistera avec la seule intelligence étrangère que nous commençons à connaitre : les robots!
Les robots, bourrés de puces électroniques se multiplient avec les animaux, il y a le célèbre chien de Sony "AIBO", le lapin français "Nabaztoy" avec Wi-fi, aux Usa E-Cat, mais les plus gros succès sont à venir, avec comme base le Robosapien, un humanoïde capable, entre autres fonctions de jouer à la pétanque!!!

En plus de l'électronique son cerveau est plein de logiciels avec une caméra numérique logée dans ses yeux, cet humanoïde est capable de pointer et de tirer avec une précision diabolique, il n'a aucune émotion, il reconnait les humains et les signes qu'on leur fait!

Après avoir hanté l'imagination des romanciers, des scientifiques, les robots montrent le bout de leur nez... une piste pour enrayer la perte du nombre de licenciés!

Sacha.

 

C'est scientifiquement prouvé pour chaque centaine de messages lus sur P710, c'est deux points de QI en plus!!! Je vais essayer de garder cette moyenne.

Pour en revenir aux robots et la pétanque, il m'est arrivé une histoire étonnante!

Nous arrivons pour faire un beau concours de boules et pas une place pour garer ma voiture... Je finis par trouver une place payante, je prend donc un ticket qui allait jusqu'à 18h55 (à 19h c'est gratuit!) et on file au concours... on ne fait aucun résultat et on revient à la voiture à 18h56, pas trop contents... et là je vois un pv sur mon pare-brise! Pour 1 minute! Déjà que j'avais perdu, je démarre (sans toucher la voiture!) au quart de tour et je me mets à injurier la police, les contractuelles, etc. Je cherche partout "l'imbécile" qui m'a mis un PV pour 1', super énervé, prêt à étrangler le 1er contractuel venu, je trace direct au poste de police. Là, je tombe sur un policier avec des lunettes de soleil qui parle comme un robot (il n'avait rien d'humain!). Je lui montre le PV, il ouvre et il dit d'un voix monocorde : il est écris ticket non visible, alors là j'hallucine!! Moi qui suis conscencieux, limite malade (j'essuie 2 fois mes boules avant de jouer, j'avais même coincer le ticket pour pas qu'il tombe! Je finis par craquer et je lui dis "un robot aurait compris!". Pas d'insultes me dit-il, c'est votre parole contre la sienne, écrivez une lettre et blabla et blablabla...

Je reviens vers la voiture complétement déjanté et je marche aussi léger qu'une vache qu'on vient de traire! Devant mon attitude, mes partenaires sont entrain de mourrir... de rires ce qui accentue ma colère! Le plus jeune me dit entre 2 hoquets : tu as bien lu le PV ? Regarde le encore une fois! Et là SURPRISE! ce n'était pas ma voiture! La blague venait de mes partenaires qui avaient pris le PV d'une autre voiture! Ils connaissaient mon sang chaud et ils voulaient aussi que j'oublies la défaite! Les boulistes ne sont pas des robots et ils savent... rires et plaisanter!

Brice13

 
 
Brice nous a raconté sa mésaventure rigolote avec son ticket de parking et j'avais raconté une histoire avec les robots... je vais donc "rebondir" sur ces deux articles!

Un des copains, de boules, de mon grand père, avait un perroquet qui ne supportait pas de rester seul. Comme ce copain jouait aux boules toutes les aprés-midi, il emmenait son perroquet qui restait des heures et des heures à les regarder jouer... le copain de mon grand père garait sa voiture devant le square avec le disque de stationnement.

Un jour de pluie, il a mis son perroquet à l'abri dans la voiture et ils ont fini la partie, entre deux orages... de retour à la voiture, il trouve une contravention pour défaut de disque de stationnement et là, il comprend son erreur : en effet,son perroquet est stressé par la... fuite du temps ! Il s'est déjà attaqué à des montres, à des pendules, à des réveils mais jamais à un disque de stationnement !

Le copain de mon grand père, qui n'avait pas beaucoup d'argent, est allé au commissariat avec le perroquet, sa contravention et un disque de stationnement... le chef de la police a écouté l'histoire, il a mis le disque près du perroquet qui l'a rageusement mis en pièce et... dévoré !

Convaincu par la prestation du perroquet et par l'honnêteté du propriétaire... il a annulé la contravention... devinez qui a dit merci !

L'autre histoire, pour se raccrocher aux robots est la suivante : un jeune pétanqueur qui était devenu petit délinquant, suite à des ennuis assez graves, il avait perdu un bras dans un accident, se fait de nouveau arrêté alors qu'il vole une triplette de boules à l'étalage d'un revendeur... il est donc jugé et il risque cette fois, la prison ferme !

C'est compter sans son avocat, qui imagine un stratagème inattendu pour le tirer d'affaire.

"Mon client n'est pas coupable, il est fou des boules, quand il en voit, il ne peut résister au plaisir de les toucher, il était distrait, il pensait à sa passion : la pétanque, pendant que son bras traînait et carressait les boules sur l'étalage... ce n'est pas lui, c'est son bras qu'il faut punir !"

Le juge décida de se montrer malin et dit "Je condamne le bras à six mois de prison, l'accusé est... libre de le suivre ou non !"

L'avocat, mort de rire, sans un mot... va décrocher le bras artificiel que porte son jeune client et le dépose devant le juge pétrifié devant ce bras d'honneur à la justice et à lui... beau joueur, il a prononcé le sursis pour la prothèse comme pour son propriétaire !
 
Sacha
  
 
Voir la discussion dans le forum à propos de cet article et inventer la suite !
 
< Précédent   Suivant >