Challenge de l'Intégration 2006
Archives du Blog - Pétanque de compétition
Posté par Laupic   
15-11-2006

Le week-end du 11 et 12 novembre 2006, a eu lieu à l’Espace Claude Parisot de Soissons le Challenge de l’Intégration.

Hector Milési
Hector Milési - © Laupic


Organisé par la Pétanque Soissonnaise et son président Michel Guéry et sous l’égide de la FFPJP et le la FFSA (Fédération Française du Sport Adapté ), ce concours en doublettes opposait des équipes constituées d’un joueur non-valide et d’un joueur valide. Plusieurs grands noms de la pétanque avaient répondu à l’appel de Michel Guéry : Dominique Valissant, Fabrice Fillon, Patrick Lopez étaient venus apporter leur soutien à une manifestation qui n’en est pas à son coup d’essai mais qui encore une fois aux dires de tous les participants, a été très fortement appréciée.

Plusieurs présences à signaler notamment celle de l’Equipe de France de la FFSA : Saïd Filali, Bruno Lisena, Jean-Paul Sidobre et David Lafond (6 fois champion de France tête à tête FFSA).
Egalement présents le Team Les Gentleman’s avec son président Ludo de Luca, Hector Milesi… Les Gentleman’s qui bénévolement et inlassablement sillonnent les routes de France pour promouvoir la pétanque Handisport.

Egalement des membres de la FFPJP et de la FFSA, notamment le Directeur Sportif et Fédéral de la FFSA, André Clauser, qui encadrait l’Equipe de France.

Formule originale puisque chaque joueur valide encadrait un joueur non valide, les licenciés FFSA étant des personnes handicapées mentales uniquement. D’autres équipes étaient constituées d’un joueur valide et d’un joueur handicapé physique. Hector Milesi jouait d’ailleurs avec son compère Ludo de Luca et ce sont eux qui s’adjugèrent d’ailleurs le Challenge.

Formule très intéressante que celle mise en place par les organisateurs , les parties se déroulant sur une heure maximum , deux parties plus les barrages pour le samedi suivies d’une exhibition ou Fabrice Fillon fit montre une fois de plus de sa grande classe et où David Lafond enchanta le public.

Le dimanche matin, la reprise des jeux voyait tout ce petit monde croiser à nouveau le fer, pour les concours A et B .Puis les ¼ de finale, ½ et finale s’achevaient dans l’après- midi avec les résultats suivants :

Tournoi exhibition
Finalistes : Fabrice FILLION (Gauchy Pétanque –FFPJP CD02) et Jacky FORTIER (Les Conochet’s soissonnais- FFSA CD02)
Vainqueurs : Alain DARGENT (La Pétanque Soissonnaise – FFPJP CD02) et Saïd FILALI (Equipe de France FFSA CD30)

Concours B
Finalistes : Jérôme LISSE (Les Gentleman’s) et Patrick WEISZ (Les Conochet’s soissonnais- FFSA CD02)
Vainqueurs : Freddy SOYER (FFPJP – CD77) et Alain DEPARIS (Les Conochet’s soissonnais- FFSA CD02)

Challenge de l’Intégration
Finalistes : Ludovic LEROSIER (Crépy en valois – FFPJP CD60) et David CARLUY (Ressont – FFPJP CD60)
Vainqueurs : Ludovic DE LUCA et Hector MILESI du Team Les Gentleman’s
Les Prix du FAIR PLAY ont été remis à David CARLUY et à Christophe RIQUET.

Bonne humeur avec Les Gentleman's
Bonne humeur avec Les Gentleman's - © Laupic

Outre le résultat – tout le monde à joué pour gagner –, on retiendra plusieurs points importants d’une telle manifestation :

- des handicapés mentaux s’ils sont bien encadrés peuvent jouer à la pétanque. Et quand on dit jouer, c’est bien de jouer qu’il s’agit car quand on voit le niveau cette Equipe de France, on ne peut être qu’admiratif.

- La FFSA accomplit un travail remarquable de détection, d’encadrement et de formation. Peu de gens savent sans doute, que des championnats de pétanque existent spécialement aménagés pour des handicapés mentaux. Des divisions existent, et les règlements entre division diffèrent car ces personnes jouent dans telle ou telle division en fonction de la lourdeur de leur handicap .Ainsi, le 1ère division suit le règlement FFPJP .Mais dès la deuxième division apparaissent des différences : boules non homologuées, diamètre du cercle 40 à 60 cm, présence d’un coach derrière les barrières, les parties se jouent en 11 points. En troisième division le tir au fer et interdit, etc.

- La pétanque n’est pas Handisport : en effet, et malgré le nombre important de licenciés FFPFP souffrant de handicaps, la pétanque n’est pas un sport reconnu comme handisport. L’Association les Gentleman’s a donc été créée pour venir en aide aux handicapés physiques désireux de découvrir ou partager cette passion. Avec des moyens financiers limités mais un dynamisme hors du commun, tous ces membres luttent pour une reconnaissance de la pétanque handisport, remuant ciel et terre pour que la règle soit aménagée pour les handicapés physiques sans modifier les règles ou dénaturer le jeu. et pour que la pétanque soit reconnue comme discipline para-olympique.

Ce week-end a donc été un grand moment de pétanque en même temps qu’une réelle bouffée d’oxygène pour un sport qui en a besoin.
Il fallait voir l’implication et l’application, la concentration et le savoir-faire de ces joueurs FFSA bien épaulés par des licenciés FFPJP !
Le plaisir d’être là et de partager ces moments tous ensembles était réellement visible, joueurs valides et non valides, tous unis autour d’un même passion : la pétanque.

Messieurs les joueurs, les organisateurs, membres des fédérations et éducateurs, chapeau !

 David Lafond
David Lafond - © Laupic


Ils ont dit...

André Clauser (Directeur Sportif Fédéral, FFSA)
« Ces rencontres revêtent pour nous une grande importance. Non seulement, elles nous permettent de montrer que des handicapés mentaux peuvent jouer très bien à la pétanque, comme en témoigne notre belle équipe de France.
De plus, se confronter à des joueurs valides, nous permet de progresser notamment au niveau de la stratégie. Nos joueurs sont encadrés par des joueurs confirmés et c’est pour eux un grand moment.

Egalement, elles permettent aux dirigeants de la FFSA de juger la prestation des joueurs qui peuvent rejoindre le Club France où nous avons actuellement une dizaine de joueurs.
Enfin, nous espérons dans le futur faire participer nos joueurs à des grands concours, Nationaux, etc. comme ce fût le cas cette année à Sully Sur Loire où nos joueurs se sont parfaitement comportés de même qu ‘à la Marseillaise. »

Ludo de Luca (président des Gentleman’s)
« Il y a quelques années, suite à un accident, j’ai failli perdre l’usage de mes jambes. Cela m’a ouvert l’esprit sur le monde des handicapés physiques et j’ai décidé de faire quelque chose. Au sein des Gentleman’s nous sommes une vingtaine de bénévoles, et nous parcourons la France pour d’une part soutenir des manifestations comme le Challenge de l’Intégration mais également pour que la pétanque soit reconnue handisport rapidement.

Nous espérons également qu’un jour prochain, la pétanque sera sport olympique et militons pour. Nous souhaiterions également quelques aménagements pour les handicapés, comme par exemple, des barrières amovibles dans les boulodromes et surtout nous avons besoin de moyens financiers pour nous déplacer partout et promouvoir la pétanque Handisport. Avis aux amateurs. »

Michel Guéry (président de la Pétanque Soissonnaise et organisateur)
« Un tel événement demande une préparation de plusieurs mois mais cela ne nous fait pas peur et nous n’en sommes pas à notre coup d’essai. Notre Club essaye depuis des années de favoriser l’insertion des handicapés mentaux par la pétanque. Le « Conochet » est un espace réservé à des handicapés de la région de Soissons, tous les mercredis nous encadrons une quinzaine de personnes que nous faisons jouer à la pétanque. C’est pour eux un grand plaisir et certains sont doués. Nous avons eu 8 sélectionnés cette année pour les Championnats de France à Saint-Yrieix.

Nous souhaitons que ce qui est fait à Soissons voit le jour ailleurs, nous avons des joueurs de tout le département qui souhaitent nous rejoindre. D’autres clubs importants doivent nous emboîter le pas, nous sommes prêts à les aider pour lancer la machine. Les éducateurs spécialisés doivent également jouer leur rôle. Regardez le bonheur de tous les participants et vous comprendrez que le jeu en vaut la chandelle. »

-------------------------------------------------------------------------

Les règlements des 3 divisions Pétanque FFSA (communiqué par A.Clauser)

1ère division :

  • Le règlement FFPJP est appliqué
  • 32 triplettes au championnat de France


2ème division :

  • Boules non homologuées FFPJP acceptées mais malgré tout en métal
  • Diamètre du cercle 40 à 60 cm
  • Toutes les parties se jouent en 11 points
  • Un coach derrière les barrières peut diriger le jeu durant les parties
  • Un arbitre par jeu (joueur FFPJP)
  • L’arbitre de jeu mesure les points non litigieux, marque les points sur pendule, donne les résultats à la table de contrôle
  • En cas de doute, consultation d’un arbitre FFPFP
  • 64 doublettes au Championnat de France


3ème division :

  • Boules non homologuées FFPJP acceptées mais malgré tout en métal
  • Diamètre du cercle 40 à 60 cm
  • Seules les parties de poules se jouent en 11 points
  • Les terrains sont tracés sans lignes de pertes
  • Les joueurs ne jouent que sur leur terrain
  • Présence du coach des 2 équipes à tour de rôle sur le terrain
  • Temps maxi. Pour jouer : 1 minute 30
  • Le cercle est tracé à 1.00 m de la ligne et 1.00 m d’un terrain adverse
  • Lors du lancer, le but doit s’arrêter à 1.00 m du terrain adverse et à 1.00 mini de la ligne de fonds
  • En cours de mène toute boule quittant le terrain est nulle
  • Un arbitre par jeu (Joueur FFPJP)
  • L’arbitre de jeu mesure les points non litigieux, marque les points sur pendule, donne les résultats à la table de contrôle
  • Tir au fer interdit (si un joueur maîtrise le tir au fer, en référer à l’arbitre officiel FFPJP)
  • 64 doublettes au Championnat de France

-------------------------------------------------------------------------

Voir aussi :

- Photos du Challenge de l'Intégration 2006 à Soissons

- Discussion sur le forum Petanque710 : Challenge de l'Intégration 2006  

- Un article sur Boulistenaute

 
< Précédent