Entretien avec William Van der Biest
Archives du Blog - Acteurs de la pétanque
Posté par Sacha   
03-01-2007

Petanque710 : William, pourquoi la pétanque ?
William Van der Biest : Je joue à la pétanque depuis que je suis né car toute ma famille joue également. Que ce soit ma maman au palmarès époustouflant, mon père ou chacun de mes grands-parents, ils ont tous au moins un titre de champion de Belgique, je suis donc, tout comme Obélix, tombé dedans depuis tout petit.

 

P710 : Quel est ton palmarès à ce jour ?
W.V.D.B. : 

  • Champion du Monde junior 1991, 1993
  • Champion d'Europe des clubs 2000 avec P.C. ELITE, 2006 avec P.C. Joli-Bois
  • Champion de Belgique junior Triplettes 1991, 1994
  • Champion de Belgique sénior Doublettes 2006
  • Champion Fédéral Triplettes 2006
  • Champion Fédéral Doublettes 2005, 2006
  • Champion Fédéral de tir 2002
  • Liga kampioen in tripletten 1994, 1995
  • Liga kampioen individueel 1996
  • Liga kampioen in doubletten mixte 95
  • Champion de zone de tir brabant francophone 2002
  • Champion de zone doublettes brabant francophone 2004, 2005, 2006
  • Zonaal kampioen in tripletten vlaams-brabant 1993, 1994, 1996
  • Champion national avec P.C.GOLD en 1995, P.C.ELITE en 2000, JOLI-BOIS en 2005,  2006
  • Champion de zone interclub avec Joli-Bois en 2006
  • Champion Fédéral Interclub avec Joli-Bois en 2006
  • Champion de Belgique Interclub avec P.C.ELITE en 2000, JOLI-BOIS en 2003, 2006
  • Challenge d'été Brabant-francophone 2004, 2005, 2006
  • Vice-Champion du Monde Sénior 1999
  • Vice-Champion de Belgique Cadet 1987, 1990
  • Vice-Champion de Belgique Sénior 1995, 1999, 2001, 2005, 2006
  • Vice-Champion de Belgique Sénior de tir 2003, 2004
  • Vice-Liga kampioen Individueel 1994
  • Vice-Liga kampioen Doublet-Mixte 1993
  • Vice-Champion fédéral de tir 2004
  • Vice-Champion de zone triplette brabant-francophone 1999, 2000, 2001, 2004
  • Vice-Champion de zone doublette brabant-francophone 2003
  • Vice-Champion national avec P.C.GOLD en 1994
  • Vice-Champion national avec JOLI-BOIS en 2004
  • Troisième coupe d'Europe des clubs avec JOLI-BOIS 2004, 2005

 

P710 : Quelles sont tes ambitions ?
W.V.D.B. : J'ai échoué en finale du championnat du Monde Sénior en 1999 et cela me laisse un goût amer, j'aimerais prendre ma revanche. Le championnat du Monde de Tir semble me convenir également mais difficile d'écarter notre Claudy national, j'espère avoir ma chance un jour. Mon ambition principale est de garder le plaisir de jouer en choisissant bien mes partenaires et mon club, avec Joli-Bois je ne pouvais pas mieux tomber en tout cas, merci Joli-Bois. Je voudrais également jouer une année entière avec un joueur de niveau Mondial comme Michel Loy (mais qui ne voudrait pas jouer avec lui ?) pour mieux connaître mes limites et pour progresser lors des plus beaux tournoix en France. J'ai déjà eu l'occasion de jouer avec André Lozano, Claudy Weibel, Philippe Quintais et David Le Dantec, très souvent avec succès car cela me motive énormément. J'en redemande ! Le fait de jouer sur des terrains de 15 mètres sur 4 avec du public me rend plus fort également comparé à nos salles minuscules sans ambiance chez nous.

Je vais jouer le Bol d'or avec Claudy, ce qui sera notre premier tournoi depuis la finale perdue en 1999, j'aurais voulu jouer plus souvent avec ce joueur d'exception, je n'en savourerai que d'autant plus mon plaisir. Merci Claudy !

 

P710 : Parle-nous de votre victoire à la coupe d'Europe ?
W.V.D.B. : Pour résumer notre victoire à la coupe d'Europe, je dirai que c'est la victoire de l'amitié. Nous avions et avons toujours énormément de respect et d'admiration pour nos adversaires mais on a voulu défendre nos chances au mieux. Mission accomplie !

 

P710 : A ton avis, quelles sont les qualités indispensables d'un champion à part l'adresse ?
W.V.D.B. : Les qualités indispensables sont bien entendu l'adresse mais une force mentale à toute épreuve. Un calme olympien lors des boules capitales est primordial, l'esprit d'équipe peut être aussi un atout redoutable. Il va sans dire que pour atteindre et surtout rester au top, un entrainement régulier est indispensable. Personnellement, je joue 1 ou 2 fois par semaine toute l'année sans entrainement sauf pour les grandes compétitions dans lesquelles je me sens toujours au mieux.

 

P710 : Comment montes-tu une équipe : avec d'excellents joueurs ou des amis ?
W.V.D.B. : Contrairement à la France, la Belgique ne possède que très peu (entre 5 et 10)  de joueurs de niveau mondial. Vue que Dédé (André Lozano) joue beaucoup moins pour le moment, que Claudy et Michel vont jouer en France et que Jean-François Hémon joue avec Serge Podor, il ne reste plus beaucoup de joueurs du top de libre.

 

P710 : As-tu bon caractère à pétanque ?
W.V.D.B. : Question piège (rire), je me suis beaucoup amélioré de ce point de vue là, je ne suis pas méchant, je crois, mais plutôt très exigeant avec mes partenaires et envers moi-même. Je ne suis pas un partenaire facile, surtout avant... je pense néanmoins toujours à l'intérêt du groupe et crois avoir un bon esprit d'équipe.

 

P710 : Préfères-tu TàT, doublette ou triplette ?
W.V.D.B. : En doublette je fais équipe avec Fabrice Uytterhoeven et l'année passée fut exceptionnelle puisque nous avons tout gagné ! Champion de notre Province, ensuite champion fédéral pour terminer avec le titre de champion de Belgique. Nous jouons un jeu hyper-offensif et dans un bon jour on peut faire mal aux meilleurs. Je préfère nettement le jeu en doublette car je suis un adepte du jeu offensif et il est moins difficile de trouver un partenaire qui arrive à suivre et qui pointe bien que d'en trouver 2.

En triplette je joue avec Alain Van Caeneghem et Benoit Hardenne, je viens de perdre 2 fois consécutivement en finale du championnat de Belgique avec eux.

 

P710 : Tu joues avec des boules lourdes et de gros diamètre ?
W.V.D.B. : Oui, je joue avec des 800g et 80mm de diamètre, les plus grosses et les plus lourdes avec autant d'inconvénient que d'avantages. Beaucoup diront qu'il est difficile de tirer loin et de tenir le rhytme avec de telles boules mais je crois avoir démontré que c'est largement possible.

 

P710 : Si tu avais à choisir deux partenaires hors de la Belgique ?
W.V.D.B. : Si je devais choisir 2 partenaires hors-Belgique, je choisirais Michel Loy et Claudy Weibel même si je suis toujours fan de Choupay, Quintais, Lacroix ou de Suchaud bien sûr, qui, lorsqu'il est sur sa planète, reste "intouchable".

Jouer avec des amis est important et agréable mais quand on aime gagner le niveau de jeu l'est tout autant. Les joueurs de niveau mondial en Belgique se comptent sur les doigts de deux mains maximum. André Lozano joue beaucoup moins, Claudy et Michel jouent en France, Jean-François Hémon joue avec Serge Podor. Plus beaucoup de joueurs du top de libre.

Avec Christophe Lac, tout s'est déroulé comme dans un rêve ce week-end, il faut vraiment tomber sur la perle rare pour combiner les deux, merci Christophe! , qui en plus d'être un joueur d'exception est un homme super également !

 

P710 : Comment fais-tu pour jouer à haut niveau et concilier profession, famille ?
W.V.D.B. : Je suis analyste/programmeur et je travaille pour l'état , ce qui me permet d'avoir mes soirées et mes week-ends de libre pour jouer aux boules, je travaille pour vivre mais ne vie pas pour travailler.
 
J'essaie de ne pas partir tout un week-end, et de garder un jour entier ou 2 x 1/2 journée de libre par week-end pour mon épouse. La pétanque est une grande passion depuis tout jeune mais réussir sa vie de couple est bien plus important encore. C'est la raison principale pour laquelle je ne joue que très rarement des nationaux en France. J'espère agrandir ma famille dans le futur donc cela ne risque pas de changer prochainement. 

Je me concentre principalement sur les 12 titres à prendre par an en Belgique avec le championnat de province doublettes/triplettes/Interclub, le championnat Fédéral doublette/triplette/interclub et le championnat de Belgique doublette/triplette/interclub + le championnat national + le challenge d'été + la coupe d'Europe des clubs.

Le bilan est positif puisque j'arrive à 10/12 avec une finale de championnat de Belgique triplettes perdue contre Tichon et une 1/2 finale perdue du championnat de province triplettes contre Fabrice Uytterhoeven.

Michel, Claudy, Tichon, Dédé font partie des meilleurs du Monde donc une sélection est difficile à obtenir. J'y suis néanmoins arrivé en 1991/1993/1995/1996/1999/2001/2005, ce qui me fait déjà 7 championnats du Monde avec 3 finales, le bilan n'est pas si mauvais.

 

P710 : Quel est ton meilleur souvenir à pétanque ?
W.V.D.B. : Mon meilleur souvenir aux boules est le championnat du Monde Junior à l'âge de 13 ans à Malmö où nous sommes revenus avec la médaille d'or, tout comme en 1993.

 

P710 : As-tu d'autres passions ?
W.V.D.B. : Les échecs, les jeux sur pc et ordinateurs ou pratiquer et regarder chaque sport en général.

 

P710 : Où pars-tu en vacances ?
W.V.D.B. : Je vais aux Caraïbes une fois par an (Time share d'une semaine /an) et en Grèce.

 

P710 : Ton équipe préférée au football ?
W.V.D.B. : Je suis un supporter des mauves, R.S.C. Anderlecht, ils essayent de rester compétitif en Europe mais sans aide extérieure (privé ou public) c'est presque mission impossible, mais les miracles existent, suffit de demander à Joli-Bois...

 

P710 : Les qualités que tu apprécies ?
W.V.D.B. : La franchise mélangée à un peu de diplomatie pour ne pas blesser, pas simple de combiner les deux et la simplicité.

 

P710 : Petanque710 te remercie : tu as trouvé des fans ici !
W.V.D.B. : Bravo et merci pour votre travail et encore une excellente et merveilleuse année à Petanque710.


Voir la discussion du forum William Van der Biest.

 
< Précédent   Suivant >