Finale Coupe de France : résultats
Archives du Blog - Pétanque de compétition
Posté par César   
24-03-2007

Barbizon surclasse Ambert

Le finaliste 2005 contre le finaliste 2006, cette finale de Coupe de France avait des allures « idéales ». Ambert contre Barbizon, ultime quête de deux des plus imposantes écuries nationales, jamais vainqueurs du prestigieux trophée. Hier soir les Seine-et-Marnais avaient plus d’envie, et de fraîcheur. Et Barbizon n’a pas volé sa consécration.
 
Finale Coupe de France de pétanque

Châteauroux. - Quand Claude Vallois, le président du Star Master’s-Club de Barbizon, a brandi la coupe aux grandes oreilles, on aurait bien juré que des larmes de joie lui mouillaient les yeux. Conclusion heureuse d’une aventure entamée au début des années 90, avec le projet un brin précurseur de créer un team consacré à la pétanque de haut niveau.
En fait Barbizon a géré de main de maître son parcours, débutant cette finale par quatre victoires en tête-à-tête, grâce à un Jean-Pierre Lelons atomique, auteur de trois carreaux dans la dernière mène pour crucifier 13/12 le malheureux Alain Charlet.
Mené 8/4 Ambert se trouvait désormais dans la difficulté, et en demeure de gagner au moins une doublette pour continuer à espérer. Charlet-Miléi apportaient les trois points salvateurs, mais restaient à conquérir deux victoires en triplettes.
L’espoir puydômois ne persista guère, car Weibel-Loy-Sirot prenaient le sprint final à leur compte. 2/0, 5/0, 10/0, 12/0, 13/0, cinq petites mènes auront suffi au Star Master’s pour surclasser une formation ambertoise dépassée dans tous les secteurs du jeu. Foyot-Miléi-Radnic n’y pouvaient rien, d’autant que la triplette mixte était également sous domination seine-et-marnaise, Nathalie Sirot-Choupay-Lelons menant 9/4 face à Angélique Papon-Le Boursicaud-Charlet au 13e point libérateur. C’est dire l’écart qui séparait Barbizon du reste de la planète pétanque en ce dimanche castelroussin…

Ronchin n’en pouvait plus

En demi-finale, grâce à leur départ tonitruant (10/2) contre Angers les Seine-et-Marnais avaient posé un pied en finale. Ce qu’ils confirmèrent sans souci en doublettes, avec des succès de Nathalie Sirot et Choupay contre Mireille Di Costanzo et Lancelin (13/7), et de Sirot-Le Bourgeois contre Soubabère-Travers. A 16/2 l’affaire était pliée.
Malgré un passif de 4/8 après les tête-à-tête les Nordistes de Ronchin s’accrochaient à leur rêve face à Ambert. Caroline Lion et Godart domptaient Angélique Papon et Charlet (13/7), redonnant un peu d’air à leur groupe. Avant que Radnic et Le Boursicaud ne s’imposent face à Detourbe-Robbe. Les Ambertois se montrèrent-ils un brin présomptueux, on ne sait, mais leur avantage initial (11/0) fondit progressivement comme neige au soleil, Ronchin revenant 10/11 avant de rendre les armes. Avec un total général de 11/7 Ambert courait après une seule victoire en triplettes pour accéder à la finale.
Ronchin tentait de donner le change, mais Xisto-Radnic-Foyot s’échappaient 8/0 face à Nepveux-Huygues-G. Godart, tandis que Angélique Papon-Miléi-Le Boursicaud dominaient le mixte 7/4. La pression était grandissante dans le camp nordiste, et Caroline Lion-Detourbe-Geoffray Godart s’effondraient brutalement, lâchant une mène de cinq points, puis l’ultime treizième point fatidique. Mais ce sont bien ces combats là qui font la beauté et l’âme de la coupe de France !

Les résultats de la finale

Tête-à-tête
  • Michel Loy (Barbizon) b. Bruno Le Boursicaud (Ambert) 13/10
  • Didier Choupay (Barbizon) b. Marco Foyot (Ambert) 13/8
  • Jean-Pierre Lelons (Barbizon) b. Alain Charlet (Ambert) 13/12
  • Claudy Weibel (Barbizon) b. Jean-Michel Xisto (Ambert) 13/9
  • Angélique Papon (Ambert) b. Nathalie Sirot (Barbizon) 13/7
  • Pascal Miléi (Ambert) b. Stéphane Le Bourgeois (Barbizon) 13/9
Barbizon mène 8/4 face à Ambert.

Doublettes
  • Stéphane Le Bourgeois-Eric Sirot (Barbizon) b. Bruno Le Boursicaud-Zvonko Radnic (Ambert) 13/10
  • Alain Charlet-Pascal Miléi (Ambert) b. Michel Loy-Claudy Weibel (Barbizon) 13/7
Barbizon mène 11/7 face à Ambert.

Triplettes
  • Claudy Weibel-Michel Loy-Eric Sirot (Barbizon) b. Marco Foyot-Pascal Miléi-Zvonko Radnic (Ambert) 13/0.
 
La FFPJP remercie tous ses partenaires : MMA, Errea partenaire textile de la FFPJP, la boule OBUT et Sport+, ainsi que les partenaires locaux du CD 36, la Ville de Châteauroux, le Conseil Général de l’Indre, la Région Centre et France Bleu Berry.

Retrouvez les phases finales de la Coupe de France des clubs sur :
  • France 3, dimanche 25 mars à 15h 10, la finale.
  • Sport+, dimanche 1 avril, à 10h15  la 1ère demi-finale, dimanche 8 avril à 9h30 la 2ème demi-finale et dimanche 15 avril à 9h30 la finale.
(Horaires susceptibles d’être modifiés)

Communiqué de presse Quaterback

Voir également la discussion autour de la Coupe de France des clubs 2007 et sur la Finale de la Coupe de France sur le forum...

 
< Précédent   Suivant >