La violence et la pétanque
Archives du Blog - Echos de la pétanque
Posté par Sacha   
03-05-2007
J'aurai dû dire le sport au lieu de la pétanque! En effet, tous les sports sont concernés, que ce soit à la télé, dans les journaux, sur les terrains, on assiste à une escalade de la violence (bagarres entre joueurs, incivilités en tous genres, bagarres entre supporters, agression d'arbitres) pour être complet, il faut ajouter des intimidations sur et à l'extérieur des terrains de sport.

Le sport, pendant longtemps, était un des moyens pour canaliser les énergies et réduire la violence mais il faut reconnaître que le sport est le copié-collé de notre société : la violence est présente partout. La pétanque est également affectée par ce phénomène, reconnaître cela, ce n'est pas se cacher derrière les problèmes de société, il y a aussi des  problèmes types et propres à la pétanque.

Afin de ne pas mélanger et d'éviter la confusion, regardons quelques points…

A. La cellule familiale.

Beaucoup de parents ont baissé les bras, ils ne peuvent plus donner de repères à leurs enfants, l'éducation est baclée. Comment peut-on espérer que ces enfants aient un comportement correct dans le sport, alors qu'ils n'ont jamais appris le respect et les règles de la vie de tous les jours?

B. L'école.

Les valeur éducatives du 2ème pilier sont là aussi mises à mal : les élèves s'agressent entre eux ou s'en prennent aux professeurs, à l'autorité...

Lorsque ces jeunes qui n'ont pas été construits, ni dans la cellule familiale ni à l'école arrivent dans le sport et dans la pétanque, que vont-ils faire? Ils vont reproduire naturellement ce qu'ils ont connus : ils n'acceptent rien, ni règlement, ni un arbitre, ni des sanctions...

Toutes ces explications, pour démontrer que la violence à la pétanque, ce n'est pas seulement des verres d'alcool, un arbitre trop ou pas assez sévère, une fédé dépassée... ces explications n'ont pas non plus pour vocation de dire le mal vient d'ailleurs et la pétanque ne peut rien... elles ne pointe pas non plus le problème que sur les jeunes mais c'est là que tout commence! Nous sommes ou avons été jeunes.

Que peut faire la pétanque pour assainir notre sport?

Tout le monde est plus ou moins d'accord sur le constat : la pétanque est malade... mais les avis sont moins tranchés au sujet des médicaments et pourtant la violence "gangrène" la pétanque : perte de licenciés, moins de participants dans les concours, sentiment de ras le bol, etc.

La pétanque n'a pas vocation à remplacer les maillons défaillants des différentes étapes que nous avons vues mais je pense que nous devons tout faire pour inculquer le respect de l'autre, l'esprit d'équipe, le fair-play, le goût de l'effort et l'envie d'aller chercher une victoire loyale. Toutes les instances de la pétanque, les joueurs, les éducateurs, les arbitres, les bénévoles doivent travailler ensemble, appliquons les règles de partout de la même façon... les irrécupérables, ceux qui discréditent la pétanque doivent être exclus... ils n'ont rien à y faire... ils nous gâchent le plaisir... ils sont un frein pour les nouveaux adhérents...

J'ai encore quelques idées mais je préfère vous laisser apporter vos commentaires, votre témoignage, vos solutions... En espérant que ces contributions soient lues au plus haut niveau!

Laissez vos messages dans le forum de discussion sur le sujet de la violence et la pétanque...

 
< Précédent   Suivant >