Notre sport et... la sieste
Archives du Blog - Echos de la pétanque
Posté par Sacha   
20-09-2007
Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais il devient de plus en plus difficile de faire une bonne sieste pépère. Vous devez dire que ce n'est pas compliqué, qu'il suffit de s'allonger et de fermer les yeux. Pas du tout! Il faut respecter un rituel, sinon vous gâchez tout! Alors comment faire?

Pour faire une bonne sieste, il faut se lever de bon matin... Quoi! qu'est ce qu'il y a ? Mais oui, je vous assure! Si vous tombez du lit vers les 11 heures, comme j'en connais plein, vous aurez beau manger un aïoli, vous n'aurez pas sommeil pour autant. En plus, vous risquez d'avoir de l'aérophagie!! Donc, avec un petit arriéré de sommeil, vous vous dégotez un coin tranquille. Il n'est pas nécessaire de dormir dans son lit, un coin du jardin, sous un arbre, un canapé, un fauteuil, beaucoup d'endroits sont propices... Quand vous aurez mis tous les atouts de votre côté, rien n'est encore joué!

Vous risquez encore qu'on vienne vous crier sous la fenêtre : " Oh! Sacha tu dors? Viens faire une partie de boules! " si je réponds : " Je dors! " qui va me croire! Alors je me sens obligé d'y aller. C'est pénible!

Mais le plus terrible, c'est la sieste "dérangée" sans arrêt : le sommeil, c'est comme la galipette quand c'est interrompu, c'est foutu! Et dans ce cas on fait des mini-cauchemars. La sieste n'est pas faite pour dormir, plutôt pour somnoler sans souci! Nuance! Pour rêver éveillé! Le plus terrible donc, c'est la partie de boules à proximité, on entend le bruit des boules et les... conversations animées. "Et je te tape cette boule au fer, et je te la trie seule, et si je te fais une refente, et si je pointais, t'as vu l'autre pointe comme une arapède sur le bouchon, quoi tu dis qu'il pointe mieux que moi? eh bien! moi je te dis que l'autre tireur, lui! Tire comme un canon de marine, il dévaste tout! ce n'est pas un sentimental, lui!"

Là vous perdez patience! Vous sortez en colère et vous interpellez les malotrus : " Dites, si ça vous fait rien de crier un peu moins fort, sinon je descends ". Si vous êtes craint et respecté , vous avez une petite chance de finir votre sieste, vraiment petite car pour arrêter une partie de pétanque, peuchère! Il faut se lever... de bonne heure! Sinon, on va vous dire : " Eh bien! Descends. Justement il nous manque quéqun!!"

Qu'est ce que vous faites! Vous n'allez pas vous dégonfler? Ou vous laisser intimider. Non? Vous descendez, vous allez sur le terrain de boules, votre triplette à la main... et vous criez comme... tout le monde... jusqu'à l'heure de l'apéro car jouer aux boules, ça donne soif.

 
 
 
Voir la discussion autour de la catégorie du Blog nommée Passion pétanque...
 
< Précédent   Suivant >