Trophée Obut 2006
Archives du Blog - Pétanque de compétition
Posté par Sacha   
11-12-2006
Après le tirage au sort confié à Michel Signaire, trésorier de la FFPJP, trente-deux équipes, avec une pléiade de Champions, avaient l'ambition de brandir le trophée Obut et celle de Melun de défendre son trophée 2005. Le Président d'Obut mr. Sovignet, le maire d'Andrézieux, le Président Azéma, la direction technique de la FFPJP avec V. Nathaf et tout le staff de Quaterback étaient des spectateurs attentifs...

Trophée Obut 2006
Trophée Obut 2006 © Sacha
 
1er Tour
Les locaux d'Andrézieux, pas gâté par le tirage : Nice et les tenants du titre Melun face à Marseille. Malgré un bon niveau de jeu les équipes d'Andrezieux et de Marseille s'inclinent en doublettes et en triplettes. Clermont-Ferrand, après le partage des points en doublettes, s'impose en triplette face à Mirande... St-Bonnet-le-Château, après les tirs de précision, gagne leur billet, contre Bourges. Autres qualifiés après le tir, Vesoul (contre Hossegor) et Carpentras (contre Fresnes).


Les 1/8 de finales
Le tirage donne encore des rencontres de 1er choix :

Nice/Le Mans, 1ère doublette Quintais-Abello battue par Le Boursicaud-Bruno Rocher, la 2eme doublette va nous faire vivre, des rebondissements et du suspense : Dylan Rocher et Julien Lamour mènent 12/1 contre Lacroix-Suchaud. Le tir fait la différence, Suchaud ne peut plus suivre le train d'enfer de Dylan, donc un superbe Lacroix prends le tir et à force d'exploits la marque devient 10/12 et là, après un carreau net de Dylan, Lamour manque la gagne puis, à trois reprises, alors que la partie est perdue Suchaud et Lacroix annulent le bouchon et gagnent 13/12 alors que Lamour est malheureux, il frappe le bouchon qui s'enfonce et ne sort pas. La triplette fut une formalité pour les joueurs du Mans qui s'imposent dans tous les compartiments du jeu, défaite cuisante pour les Niçois....

2ème rencontre intéressante, Montluçon face à Toulon, après les 2 doublettes perdues et la triplette gagnée, Montluçon gagne aux tirs de précision.

3ème rencontre, les joueurs de la Loire contre Melun. Angel Pintado-Devernois s'imposent 13/10 contre Malbec-Poiret, tandis que Loy-Choupay gagnent 13/1 face à Marius

Pintado-Camaris- la triplette démarre fort pour la Loire 5/0 et cet avantage va les conduire à une belle victoire 13/11... Exploit donc dans une ambiance de liesse !

Dans les autres rencontres, Nevers et Bassens dominent facilement Paris et le Puy en Velay en gagnant les doublettes et les triplettes.


Les 1/4 de finales
Clermont-Ferrand contre Bassens-La 1ère doublette démarre par un coup d'éclat, les jeunes Labrue et surtout Feltain mettent la tête sous l'eau à Miléi-Foyot et gagne 13/0 avec un tir royal de Feltain. La 2ème doublette voit la victoire de Chagneau-Grandet face à Patroneau-Mondillon 13/8. La triplette revient à Clermont-Ferrand, alors que le coach de Bassens laisse Feltain sur le banc mais celui-ci, lors du tir de précisions, grâce à ses carreaux permet à Bassens de s'imposer 42/34...

Montluçon face à St-Bonnet-le-Château se qualifie pour la demi-finale.

Carpentras-Nevers : Nevers est impressionnant de facilité, avec un Robineau au sommet de son art, des phases de jeu d'anthologie et comme Demuth n'a pas raté une seule boule Nevers gagne les doublettes et la triplette.

Le Mans-Vesoul : Forte-Rossi font chuter les 2 Bruno et dans le même temps Dylan et Julien s'imposent. La triplette est à sens unique, la lutte est trop inégale, le jeune prodige Dylan avec ses carreaux et Le Bousicaud avec ses tirs, font des ravages à chaque mène. Score 13/1.


Les 1/2 finales
4 belles équipes vont s'affronter :

Montluçon contre Nevers, le suspense continue, une victoire à une avec des jeux remarquables de Robineau, Fazzino, Demuth et Winterstein. La triplette démarre mal pour Nevers qui à force de courage revient à 7/9 mais ces diables de Wintrestein, de Fazzino et de Perrin haussent encore le niveau et les espoirs de Nevers s'envolent.

Montluçon est en lice pour la finale.

Au niveau jeu et suspense, Bassens-Le Mans captivent les spectateurs : Le Mans gagne les deux doublettes mais Bassens gagne la triplette... les jeunes font le show, Dylan domine Feltain dans la doublette mais celui-ci sort des tirs remarquables dans la triplette... ces joueurs ont conquis le public, ils sont"grandioses"...

Au concours de tir, Bassens l'emporte après un suspense insoutenable... Il reste 3 boules à tirer Le Mans à 1 point d'avance, Bruno Rocher tire et frappe 3 points mais l'arbitre annule le tir, pour rond mordu... Feltain tire carreau net... Bruno Le Boursicaud tire, frappe la boule, sort juste 3 points au lieu de 5...


La finale
Montluçon contre Bassens, une finale indécise, la 1ère doublette Feltain-Grandet s'impose 13/5 contre Fazzino-Perrin alors que Winterstein-Billaud gagnent 13/7 contre Chagneau-Labrue. La triplette tourne très vite à l'avantage de Montluçon, le changement de Chagneau par Labrue s'il rééquilibre l'équipe ne permet pas à Bassens de contester la victoire facile de Montluçon.


Voir aussi :
.
 
< Précédent   Suivant >