Comment tirer ? Conseils basiques et techniques

Pour bien débuter

Le tir est souvent le geste le plus spectaculaire à la pétanque. Trois facteurs influent principalement sur sa réussite : concentration, dextérité et puissance. A noter qu’une bonne condition physique s’impose pour assurer adresse et concentration. Aussi, plus vous tirez fort moins vous aurez de précision…

Concentration

La concentration est très importante, ne vous laissez pas déconcentrer par l’environnement ou par vos adversaires qui ne devraient normalement pas parler ou se déplacer à ce moment-là que ce soit des compétiteurs ou amateurs. Ne tirez pas si vous n’êtes pas 100% prêt, la pétanque est un jeu de patience.

Dextérité

Tirer est un véritable « savoir-faire » qui s’acquiert avec l’entraînement et l’expérience. Chaque personne doit trouver son geste idéal en essayant diverses positions et combinaisons.

Puissance

Attention toutefois à ne pas tirer excessivement fort afin de bien maîtriser son geste et ne pas être déséquilibrer durant son enchaînement.

Position et gestuelle

Il n’existe qu’une seule position pour tirer : debout. On ne tire pas accroupi sauf cas exceptionnels. Si vous ne désirez pas passer pour un véritable novice devant les boulistes locaux de votre village ou quartier, et mettre de votre côté toutes les chances de réussir un carreau, bannissez alors le « tir à la rafle ».

Entraînez-vous à tirez plutôt 30 cm devant la boule puis essayez de vous rapprocher de plus en plus jusqu’au « tir au fer ». Pour cela, trouvez une position stable et confortable. Ensuite, il vous faut trouver votre geste en contrôlant l’ampleur et la vitesse de l’effet balancier de votre bras afin d’envoyer la boule à la distance souhaitée. Balancez votre bras naturellement en allant bien chercher derrière puis devant mais sans forcer. La boule doit alors sortir dans le prolongement du bras. Les doigts ne doivent pas être tendus ou se crisper sur la boule. Prendre soins de tenir la boule centrée dans la paume de la main. Enfin, ne freinez pas votre geste et continuez votre mouvement de bras pour ne pas être déséquilibré au moment du tir et ne pas influer négativement sur la trajectoire de la boule.

Une fois votre posture et mouvement trouvés, essayez de garder toujours le même geste. Répété jusqu’à l’automatisme, il constitue la base essentielle de votre adresse.

Plusieurs exercices s’offrent alors à vous afin d’améliorer votre technique. Le tir à la sautée, que l’on peux très bien rencontrer en pleine partie, consiste à placer, à environ 10 m. de soi, deux boules séparées d’un espace à peine plus large qu’une boule et à essayer ensuite d’atteindre la boule placée derrière en sautant donc la première…Un autre excellent exercice permet d’apprendre à bien lever son bras et donc la boule afin d’éviter d’être trop court et enlever de nombreuses chances de réussir un carreau. Placez les boules à tirer légèrement en hauteur à env. 10 cm. (sur un petit tas de sable par exemple).

Note : Une fois votre geste maîtrisé, les « carreaux » doivent devenir votre seul et unique objectif en venant frapper la boule directement « au fer ». Ici, vous pouvez commencer à tirer à partir de 6 m en augmentant progressivement la distance.

Techniques pour tirer

La rafle (la rasbaille)

La rafle consiste à lancer la boule très bas et la faire rouler dès les premiers mètres parcourus et ce jusqu’à la boule visée.

Note : Technique relativement facile mais seulement efficace sur terrain plat et roulant. Autorisée par le règlement, cette technique est néanmoins assez mal vue par les puristes.

Devant

Le tir devant consiste à lancer la boule et lui faire parcourir environ 90% de son chemin en l’air puis atterrir à moins de 30 cm. de la boule visée.

Note : Technique à ne pas utiliser sur sol très dur car la boule lancée devrait alors rebondir à l’impact du sol et passer ainsi au-dessus de la boule visée. A éviter également sur sol caillouteux car la moindre petite pierre déviera alors la boule de sa cible initiale.

Au fer

Le tir au fer consiste à lancer la boule directement sur la boule visée.

Note : Technique la plus spectaculaire et difficile à maîtriser, c’est la référence sur les terrains irréguliers et la plus appropriée pour réussir un « carreau sur place ».

Coups tactiques

Tir à la sautée

Le tir à la sautée consiste à lancer sa boule et « sauter » une première boule afin d’en chasser une seconde placée juste derrière. Ce geste impose donc obligatoirement de tirer au fer.

Note : Technique assez difficile mais vraiment appréciable une fois maîtrisée. C’est également l’un des meilleurs entraînements au tir.

Tir au but

Parfois il ne reste plus qu’une seule solution à laquelle le joueur novice ne pense pas tout le temps : le bouchon (but) doit disparaître !

Plusieurs cas de figures existent…

Lorsque votre adversaire encercle le cochonnet avec ses boules et que vous ne pouvez pas reprendre le point car le passage est bloquée, ou bien lorsque votre adversaire n’a plus de boules à jouer mais qu’il vous en reste plusieurs et que le point est encore difficilement prenable… il peut être alors à votre avantage d’essayer de tirer le cochonnet afin de le faire sortir de l’aire de jeu et de le rendre nul.

Si, au cours d’une mène. Le but est nul 3 cas se présentent :
a) Il reste des boules à jouer à chaque équipe : la mène est nulle.
b) Il reste des boules à une seule équipe, cette équipe marque autant de points qu’elle détient de boules à jouer.
c) Les deux équipes n’ont plus de boules en main, la mène est nulle.
Lorsque, au cours d’une mène, le but a été déplacé hors du terrain désigné, il est relancé, à la mène suivante, du point où il se trouvait lorsqu’il a été déplacé.

Source : règlement officiel FIPJP

Tirer une boule collée à une autre

Quand une boule touche ou se trouve très rapprochée d’une autre boule et que l’on ne peut pas de ce fait la tirer devant ou au fer, il est bon de savoir qu’en touchant la première boule après un tir, la force de ce dernier sera alors transférée sur la seconde boule.

La seconde boule sera alors propulsée plus loin tandis que la première boule gardera sa position initiale et que la boule lancée restera près de celle-ci si le tir a été parfaitement droit…

Faire un « carreau sur place »

Déf. : Réussir à prendre la place d’une boule visée par la sienne après avoir tiré.

Faire un « carreau sur place » signifie donc que la boule tirée prends exactement la position de la boule chassée.

Pour mettre un maximum de chances de son côté afin de réussir un parfait « carreau sur place », la technique a employé obligatoirement est le tir au fer.

Ajoutez à cela un léger effet rétro afin d’atténuer le choc des boules à l’impact et une sérieuse dose d’entraînements réguliers…

Note : Pour réussir souvent cette œuvre, le geste du tir doit être parfaitement rodé et exécuté.

Les meilleures boules de pétanque pour tirer

Découvrez bientôt les meilleures triplettes de boules de pétanque pour le tir.

Continuez votre lecture avec Comment pointer ? Bases et techniques avancées.

error: Content is protected !!